LA SOCIÉTÉ MYTILINEOS S.A. ANNONCE LES RÉSULTATS FINANCIERS POUR LE PREMIER SEMESTRE 2019

LA SOCIÉTÉ MYTILINEOS S.A.
ANNONCE LES RÉSULTATS FINANCIERS POUR LE PREMIER SEMESTRE 2019

 

 

  • Le chiffre d'affaires a augmenté de 38,2% à 990,8 millions d'euros, contre 717,1 millions d'euros pour la période correspondante de 2018.

  • Le bénéfice avant intérêts, impôts, dépréciation et amortissement (BAIIDA) s’élève à 175,3 millions d’euros contre 145,2 millions d’euros pour la période correspondante de 2018.
  • Les bénéfices nets après impôts et droits minoritaires, se sont élevés à 81,6 millions d’euros contre 83,9 millions d’euros pour la période correspondante de 2018. Le bénéfice par action (BPA) s’élève à 0,571 euro contre  0,587 euro du premier semestre 2018

 

Athènes, Grèce - le 12 septembre 2019 - MYTILINEOS S.A. (RIC : MYTr.AT, Bloomberg : MYTIL.GA) annonce aujourd'hui les résultats financiers du premier semestre 2019. La direction organise une téléconférence à 17h30, heure locale, pour présenter les résultats. Des informations sur la téléconférence sont disponibles sur le site Web de la société : www.mytilineos.gr.

Evangelos Mytilineos, président-directeur général, a commenté les résultats financiers :

« Au premier semestre de 2019, la société renouait avec une forte croissance et avec un chiffre d'affaires approchant le milliard d'euros pour la première fois sur une période de six mois. MYTILINEOS, s’appuyant sur sa performance positive et les synergies créées entre ses trois secteurs d’activité, a dégagé de solides flux de trésorerie d’exploitation qui renforcent le bilan et garantissent la bonne mise en œuvre des investissements planifiés au coût le plus bas possible. »

  Résultats financiers pour le premier semestre 2019

(millions €)                    

1H2019            

1H2018             

Δ %               

Chiffre d'affaires

990,8

717,1

38,2%

BAIIDA

175,3

145,2

20,7%

Bénéfice Net

81,6

83,9

-2,7%

Bénéfice par action

0,571

0,587

-2,7%

Marges (%)

 

 

Δ (bps)

BAIIDA

17,7%

20,2%

-255

Bénéfice Net

8,2%

11,7%

-346

 

Résumé des résultats financiers du 1er semestre 2019

Le chiffre d'affaires a augmenté de 38,2% pour atteindre 990,8 millions d'euros, contre 717,1 millions d'euros du premier semestre 2018, grâce notamment à la croissance des chiffres constatés dans le secteur de l'électricité et du gaz.

En conséquence, le BAIIDA a augmenté de 20,7% à 175,3 millions d’euros, contre 145,2 millions d’euros pour la période correspondante de 2018, principalement en raison de la performance accrue du secteur de l’électricité et du gaz naturel, en maintenant la rentabilité élevée du secteur de la métallurgie malgré le contexte international peu porteur, mais également grâce aux performances positives du secteur des travaux et infrastructures intégrés.

Les bénéfices nets après impôts et droits minoritaires, se sont élevés à 81,6 millions d’euros contre 83,9 millions d’euros pour la période correspondante de 2018. Le bénéfice net diminue du fait de l’impact d’un montant total de 28,5 millions d’euros, provenant principalement de la stabilisation du taux d’imposition sur une base consolidée, de la première application de la norme IFRS 16, ainsi que de l’augmentation des intérêts minoritaires du fait de la contribution de EGN, filiale de METKA.

Globalement, au premier semestre de 2019, la société a concentré ses efforts sur les synergies qui ont émergé entre les secteurs afin d’enregistrer une forte croissance de son chiffre d’affaires et de sa rentabilité opérationnelle. En particulier, la capacité de la société à négocier des prix du gaz concurrentiels en raison de la forte consommation pour les besoins des secteurs de l'électricité et de la métallurgie constitue un avantage comparatif essentiel qui renforce la position de MYTILINEOS par rapport à la concurrence.

L’augmentation de la rentabilité opérationnelle et la gestion efficace du fonds de roulement ont permis à MYTILINEOS d’enregistrer des flux d’exploitation très positifs de 139,1 millions d’euros contre 59,6 millions d’euros pour la période correspondante de 2018, soit une augmentation de 131,7%. En conséquence, le flux de trésorerie disponible a augmenté pour atteindre 40,6 millions d’euros, contre 15,8 millions d’euros pour la période correspondante de 2018.

Activités principales

Secteur de la métallurgie

Le secteur a enregistré un chiffre d'affaires de 294,6 millions d’euros, ce qui représente 29,7% du chiffre d'affaires total, contre 283,5 millions d’euros pour la période correspondante de 2018.

Le BAIIDA au premier semestre 2019 s'est élevé à 92,6 millions d'euros, contre 98,9 millions d'euros pour la période correspondante de l'exercice précédent. Cette performance est particulièrement satisfaisante compte tenu de la faiblesse des prix, au cours de la période en cours les prix moyens de l'aluminium au LME et les prix d’alumine ayant chuté de 17,3% et 17,4% respectivement, des changements seulement partiellement compensés par le renforcement du dollar américain (USD) par rapport à l’euro.

La levée des sanctions contre Rusal et l'impact de la guerre commerciale américano-chinoise ont affecté les prix et la demande mondiale. Bien que la baisse des prix de l'aluminium au 2ème semestre de 2018 se soit poursuivie au premier semestre de 2019, le prix moyen de l'aluminium au LME se situant à 1 826 $/t, en baisse de 17,3%, cette baisse a été partiellement compensée par l’augmentation des primes sur les produits en aluminium (+ 16,0%).

Parallèlement, en termes de prix de l'alumine, l'indice API, après sa hausse sans précédent en 2018, en raison des sanctions imposées par les États-Unis à l'encontre du plus grand producteur d'alumine et d'aluminium en dehors de la Chine, ainsi que de la production réduite de la plus grande usine d'alumine au monde, est revenu à des niveaux inférieurs une fois que ces raisons n’étaient plus applicables. Plus précisément, le prix moyen pour le premier semestre de 2019 a diminué de 17,4% par rapport au prix moyen de la période correspondante de 2018.

Malgré des défis importants, MYTILINEOS a atteint une rentabilité et des marges d’exploitation élevées grâce à un modèle de production entièrement intégré, à un contrôle rigoureux des coûts et à une politique de couverture cohérente et efficace.

Concernant la performance des activités individuelles :

  • En ce qui concerne les ventes d'aluminium, le chiffre d'affaires a augmenté de 11,2% à 214,7 millions d'euros, contre 193,1 millions d'euros pour la période correspondante de l'exercice précédent. Le bénéfice avant intérêts, impôts et amortissements (BAIIDA) a augmenté, passant de 56,9 millions d’euros à 62,7 millions d’euros.

  • En ce qui concerne les ventes d’alumine, le chiffre d’affaires s’est établi à 79,6 millions d’euros, contre 90,0 millions d’euros pour la période correspondante de l’exercice précédent. Le bénéfice avant intérêts, impôts et amortissements (BAIIDA) a diminué de 28,7% à 29,7 millions d’euros, contre 41,7 millions d’euros au premier semestre 2018.

Suivant de près l'évolution de l'industrie et les tendances internationales, la société reste déterminée à améliorer davantage sa compétitivité et a déjà commencé à mettre en œuvre un nouveau programme de croissance de la productivité qui fait suite à des programmes similaires très réussis, achevés les années précédentes.

En ce qui concerne la nouvelle usine de production d’alumine, l’étude se poursuit selon la conception de la société. La décision finale d'investissement (FID-Final Investment Decision) est prévue pour le premier trimestre 2020.

 

Secteur de l'électricité et du gaz

Le secteur a enregistré un chiffre d'affaires de 460,6 millions d'euros, soit 46,5% du chiffre d'affaires total du premier semestre 2019, contre 236,2 millions d'euros pour la période correspondante de l'exercice précédent.

Le bénéfice avant intérêts, impôts et amortissements (BAIIDA) pour le premier semestre de 2019 s’élève à 50,3 millions d’euros, contre 12,3 millions d’euros, soit une augmentation de 309,1% par rapport à la période correspondante de 2018, lorsque régnait un environnement fragile pour l’ensemble du marché national de l’électricité et donc pour les centrales à gaz aussi.

La solide performance enregistrée au premier semestre de 2019 est principalement due à la hausse de 29% de la production d'électricité des unités thermiques de la Société, qui a dépassé 2,6 TWhrs. Compte tenu de la production de SER, la production totale de la Société s’élève à 2,8 TWh, ce qui correspond à 10,9% de la demande totale. Le premier semestre a été caractérisé par une augmentation de la demande d'électricité de 4,1%, une valeur plus du double de CO2 (+ 116%) et une augmentation des prix sur le commerce de gros, le coût marginal moyen s'élevant à 66,7 €/MWh, augmenté de 26,5% par rapport au premier semestre de 2018.

Les performances des différentes activités du secteur de l’électricité et du gaz ont été les suivantes :

  • La production de SER a augmenté de 79,0%, la capacité installée totale étant passée à 190,3 MW, avec 30,2 MW supplémentaires en construction et qui devraient être achevés d’ici la fin de l’année. Au niveau de la rentabilité, le BAIIDA a augmenté de 13,3 millions d’euros à 13,4 millions d’euros, avec une marge de BAIIDA de 70,4%.

  • L’activité d’approvisionnement en électricité a enregistré un BAIIDA de 6,5 millions d’euros au premier semestre 2019, contre 1,1 million d’euros pour la période correspondante de 2018. Protergia a continué de renforcer sa position au premier semestre de 2019, augmentant régulièrement sa part de marché, passant de 4,0% à 5,1% à la fin de 2018, à plus de 150 000 clients.
  • La croissance de l'activité d’approvisionnement en gaz a été importante avec un chiffre d'affaires au premier semestre de 2019 s'élevant à 94,8 millions d'euros, contre 19,7 millions d'euros pour la période correspondante de l'exercice précédent.

Le mercredi 2 octobre 2019, commencent les travaux de la nouvelle centrale à cycle combiné alimentée au gaz du centre d'énergie de la société à Ag. Nikolaos, Béotie. Pour la construction de l'unité, la technologie Classe H de GE a été sélectionnée, avec un rendement thermique supérieur à 63%. Il est à noter que la capacité totale de la centrale sera de 826 MW, ce qui est nettement supérieur à la conception d'origine, tandis que le montant total de l'investissement ne dépassera pas l'estimation initiale de 300 millions d'euros, le projet étant en cours d'achèvement par le secteur des travaux et infrastructures intégrés - METKA. La mise en service de la centrale est prévue pour le 4ème trimestre 2021.

Secteur des travaux et infrastructures intégrés

Le secteur a réalisé un chiffre d'affaires de 235,7 millions d’euros en 2019, soit 23,8% du chiffre d'affaires total, contre 196,0 millions d’euros en 2018 

Le bénéfice avant intérêts, impôts et amortissements (BAIIDA) s’établit à 35,0 millions d’euros contre 34,3 millions d’euros en 2018, avec une marge d’exploitation de 14,9%.

Les projets suivants ont été les plus impliqués dans la performance du secteur :

  • « Conception, approvisionnement et construction (EPC) d'une centrale électrique de 250 MW » au Ghana au prix contractuel de 369 millions de dollars, qui a enregistré un chiffre d'affaires de 66,9 millions d'euros au cours du présent semestre.
  • « Approvisionnement, conception et construction d'une centrale photovoltaïque de 100 MWc » dans la région de Zambul au Kazakhstan (MKAT) pour un prix contractuel de 78,4 millions de dollars et 5 118,7 millions de KZT, qui a réalisé un chiffre d'affaires de 36,1 millions d’euros au cours du semestre actuel.
  • « Fourniture de services de conception, d'approvisionnement et de construction intégrés (EPC) à quatre universités, y compris des centrales hybrides utilisant de l'énergie renouvelable et stockage d'énergie, les centres de formation et l’éclairage des routes, ainsi que des services d'exploitation et de maintenance » au Nigeria pour un prix contractuel de 12,6 milliards NGN, qui a réalisé un chiffre d’affaires de 22,2 millions d’euros au cours du semestre en cours.

Au total, l'activité de construction d'installations photovoltaïques via sa filiale METKA EGN a enregistré une contribution de 72,4 millions d'euros au premier semestre 2019 et un bénéfice avant impôts, intérêts et amortissements (BAIIDA) de 10,8 millions d'euros.

En même temps, les arriérés de projets s'élevaient à 1,2 milliard d'euros, dont 369,5 millions d'euros de projets photovoltaïques.

METKA EGN atteint une pénétration géographique rapide et est établie à l'échelle internationale en tant que fournisseur de solutions d'énergie propre, dans un environnement économique et commercial qui recherche de toute urgence des moyens de réduire les émissions de carbone. La société étend ses activités en lançant de nouveaux projets d’une capacité totale supérieure à 500 MW sur des marchés ciblés et est maintenant présente sur les 5 continents.

Le nouveau projet de METKA EGN en Australie, totalisant 250 MW, faisant l’objet récemment d’un contrat de 10 ans avec un client privé, marque l'expansion de la société dans le développement, la construction et la vente de parcs photovoltaïques dans le monde entier, dans le but de créer encore plus de valeur ajoutée.

Enfin, MYTILINEOS a entrepris la conception, l’approvisionnement et la construction (EPC) d’une nouvelle unité de cogénération de 110 MW à Ljubljana, en Slovénie. Le contrat représente 118 millions d'euros et l'achèvement de l'installation devrait permettre de réduire les émissions de CO2 d'environ 70%.

Perspectives des secteurs d'activitéPour le deuxième semestre de l’année, les facteurs suivants devraient influer sur la performance financière de la société :

  • La capacité de la société à négocier des prix de gaz concurrentiels pour répondre aux besoins du secteur de la métallurgie et de l’électricité, qu’il s’agisse de gaz naturel liquéfié (GNL) ou de gaz par conduites, formant un portefeuille totalement diversifié.

  • Secteur de la métallurgie :

    • L'évolution des prix de l'aluminium, le contrôle strict des coûts de production, associés à une politique de couverture du risque cohérente et à la pleine intégration d'EPALME.
  • Secteur de l'électricité et du gaz

    • Poursuite du développement de la production d’énergie renouvelable, avec la construction de 3 parcs éoliens supplémentaires de 30,2 MW et exploitation de centrales électriques dans un environnement très émetteur de CO2 et de consommation d’électricité en augmentation.

    • Possible non-recouvrement des frais d’adéquation des capacités après le 1er trimestre de l'année.

    • La poursuite de la croissance du commerce de détail d’électricité et de gaz, tirée par les récents changements dans la politique de prix du plus grand fournisseur du marché.

  • Secteur des travaux et infrastructures intégrés

    • Évolution des marges d’exploitation, liée au développement de l'activité de construction d'unités photovoltaïques.

    • Promotion de projets matures pour exécution qui ont été retardés pour des raisons exogènes.

Compte tenu des facteurs susmentionnés, de l'évolution des chiffres financiers au premier semestre, de la dynamique et de la capacité de MYTILINEOS à réaliser des synergies significatives, les bases ont été fondées pour que la durée globale de 2019 permet une croissance significative des volumes et la création de flux de trésorerie robustes

Voici l'infographie des résultats :

                           

 

Pour plus de détails, veuillez contacter:

Relations avec les investisseurs

Tél. 210-6877300 | Fax 210-6877400 | E-mail:ir@mytilineos.gr

Bureau de Presse

Tél. +30 210-6877346 | Fax +30 210-6877400 | E-mail communications@mytilineos.gr

À propos de MYTILINEOS S.A.:

MYTILINEOS S.A. est une société industrielle grecque éminente, active dans les domaines de la Métallurgie, de l'Énergie & du Gaz et de l'EPC & des Infrastructures. Établie en Grèce en 1990, la Société est cotée à la Bourse d'Athènes, elle a un chiffre d'affaires consolidé de plus de 1,5 milliards d'euros et emploie directement ou indirectement plus de 2.900 personnes en Grèce et à l'étranger.

Pour plus de détails, veuillez visiter: www.mytilineos.gr | Facebook | Twitter | YouTube | LinkedIn

 

 

 

Retour
home sitemap contact accessibility